Les notes de Monaco face à Be?ikta?

le
0
Les notes de Monaco face à Be?ikta?
Les notes de Monaco face à Be?ikta?

Privée de Falcao et Sidibé, rapidement amputé de Lemar, l'AS Monaco ramène un nul solide d'Istanbul (1-1) et aurait pu espérer un peu plus sans un mauvais début de seconde période.

Le compte-rendu du match

AS Monaco



Suba¨i? (5,5) : Un boulot bien fait, sans plus. Simple, Suba¨ique.

Raggi (5) : L'âge du Christ, un crâne qui brille sur la piste puis la mise en situation. Malgré son brassard fluo au biceps, le videur du Rocher n'a plus vraiment les cannes pour cavaler après les jeunes même si son autorité naturelle fait encore le minimum restant. Un homme face au temps. Raggi Against The Machine.

Jemerson (4) : Seul à ne pas se noyer à l'aller, il a commencé par faire le mariole dans le petit bain avant de perdre ses brassards dans les vagues. Un hommage à César Cielo.

Glik (6) : L'outil indispensable pour s'en sortir sur la plaine d'Istanbul, solide dans les montées-descentes et toujours là pour sauver un pote qui s'écroule. Le Kamil bag qu'on trimbale partout ne lâchera pas.

Jorge (3) : Un grand écart constant entre un bout de lumière et de nombreuses tâches. Jorge Tron, en balade en Turquie et en date avec un amoureux du tricot qui l'a laissé la gueule sur le trottoir.

Fabinho (6,5) : Un peu de sang, du pillage, quelques bêtises d'inattention, mais un costard de patron qui commence à retrouver sa forme. Anthony Hopkins depuis qu'il a rangé la bouteille.

Tielemans (5) : Un verre à moitié plein. Le mauvais pote de jeudi soir, celui qui te plante quand tu t'apprêtes à réchauffer tes draps. Remplacé par Carrillo (74e), la tête dans le Guido.

Moutinho (7) : Une droite pour récupérer la cuillère et la glisser dans le bec de Rony Lopes, du don de soi,

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant