Les notes de Monaco contre la Juve

le
0
Les notes de Monaco contre la Juve
Les notes de Monaco contre la Juve

Muselés par des bianconeri trop malins pour eux, les Monégasques n'ont pas su mettre en place leur football champagne. À l'image de Lemar et Fabinho, dépassés par les événements.

AS Monaco


Subasic (5,5): Top 3 des choses les plus frustrantes dans la vie. 1) La bouteille de lait vide qui traîne encore dans le frigo le matin. 2) La présence beaucoup trop ponctuelle du CBO au McDonald's. Le match de Subasic ce soir, qui repart avec deux buts dans le museau sans pouvoir rien faire.

Dirar (7): On croyait que Nabilon était complètement passé à côté de sa soirée de Coupe d'Europe, mais c'est juste qu'on avait oublié que le meilleur Nabil de France ne jouait pas à Lyon. La perle Dirar.

Glik (6,5): Même s'il est en retard sur le deuxième but de Higuain, il a montré le caractère et la gnaque d'un gamin perdu par ses parents et élevé par les loups. Mowglik.

Jemerson (5): Malheureusement, il a plus hérité de la sérénité dans les gros matchs d'Issam Jemaa que d'Emerson. Trop timide pour s'imposer dans la rencontre.

Sidibé (4): Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Surtout quand cet être est Benjamin Mendy. Surtout quand celui qui doit le faire oublié est Djibril Sidibé. Trop limité techniquement sur ce match.

Silva (6): Des accélérations folles, des dribbles précis, des petits ponts pour faire le lever les supporters et une vraie justesse technique. Peut-être le seul Monégasque qu'on verrait bien jouer dans l'équipe d'en face sur ce match. Remplacé par Touré et sa tête de Taupiqueur.

Fabinho (3,5): Pour la première fois de la saison, il a paru complètement dépassé dans l'entrejeu. Un tout petit Fabien.

Bakayoko (5): "Au bal masqué, ohé, ohé ! Il danse, il danse au bal masqué. Il ne peut pas s'arrêter, ohé, ohé, de danser, danser, danser, danser, danser". Et tout ça à cause de Marchisio et Pjanic. Mais Tiémoué n'a pas démérité, caché derrière son masque. Remplacé par Moutinho, précieux pour ses passes téléguidés.

Lemar (3): Pas très disponible pour ses coéquipiers et plus emprunté que d'habitude ballon au pied. Intouchable. L'Omar Sy. Remplacé par Germain, qui aurait pu rentré en héros si Gigi n'en avait pas décidé autrement.

Falcao (4,5):

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant