Les notes de Lyon face à Nice

le
0
Les notes de Lyon face à Nice
Les notes de Lyon face à Nice

Jamais dans le bon sens, les Lyonnais ont concédé une défaite logique sur la pelouse de l'Allianz Riviera. Quand tu perds et que le gardien reste ton meilleur joueur, ce n'est jamais bon signe.

Olympique lyonnais


Lopes (5) : Sa défense dans la lune, il n'a rien pu faire sur les deux buts. Il s'est bien débrouillé par ailleurs, faisant preuve d'inventivité pour sortir ses partenaires d'un mauvais pas. Insuffisant et à la fin, tintin pour lui et son équipe. Saperlilopes.

Morel (4) : Ses sorties de balle étaient semblables à des vannes de Youtubeurs pré-pubères : manquées. Il n'a pas oublié ses classiques en fond de scène, mais pour envoyer du jeu et des sorties saillantes, il vaut mieux miser sur François.

Mammana (4) : Ni bon, ni mauvais, juste fade et sans relief. Le pote invisible. Napoli n'est pas près de tenter une nouvelle approche pour ce membre du harem lyonnais. C'est con, les tifosi avaient une chanson toute trouvée pour celui qui a quand même su stopper un ancien Milanais. " Oh Mammana, sais-tu pourquoi mon cœur est amoureux ?! "

Youtube

Yanga-Mbiwa (2) : Dès la 3e, Mapou a dit " pas poussé ", alors l'arbitre n'a pas sifflé. Mais à la mi-temps, c'est Génésio qui l'a poussé vers la sortie. Remplacé par Ghezzal, qui, au-delà d'une accélération, n'avait plus rien dans le moteur malgré une fiscalité avantageuse.

Ferri (2) : Il a eu une heure pour faire le malin au milieu de terrain, mais ce soir, Jordan n'a pas ferrire. Remplacé par Lacazette, hors-jeu et pas content.

Gonalons (3) : Le shériff avait des envies de dégainer dans tous les sens, mais l'ensemble n'a pas été plus dangereux qu'un pétard enrayé. Maxime a fait Gonalons feu.

Darder (3) : En retard sur ses interventions, lent dans ses transmissions, endormi sur ses…














Lire la suite de l'article sur SoFoot.com