Les notes de la Bulgarie face à la France

le
0

Malgré une entame réussie, les Bulgares n'ont existé qu'un petit quart d'heure. Le temps de marquer un but. Depuis, ils cherchent toujours le ballon. Sauf Ivelin Popov, qui a rapidement compris qu'il serait le seul au niveau.

BULGARIE


Stoyanov (4,5) : C'est désormais officiel, il a complètement perdu son mojo. Peu d'arrêts, mais quatre ballons à aller chercher dans ses filets. Ah, dès que ce n'est plus Cristiano en face...

Youtube

S. Popov (4) : Personne n'a pu lire ce qu'était inscrit sur ses bras, vu qu'il a passé 90 minutes à essayer de les harmoniser pour couvrir son couloir droit. Ce qu'il n'a réussi que très partiellement.

Aleksandrov (3,5) : "Aleksandrov / Aleksandar / Je boirai tout le Nil si tu n'me retiens pas / Aleksandrov / Aleksandar / Aleksandrov où la moue danse au fond de sales draps / Ce soir il a la fièvre et il meurt de froid." En perdant son duel sur l'égalisation de Gameiro, il a précipité la chute de son équipe. Du coup, lui aussi a terminé au fond de la baignoire.

Pirgov (5,5 quand il n'a pas la balle) : Oublions son incapacité fatale a réaliser de bonnes passes. Plein de détermination, Pirgov se jette souvent à bon escient pour protéger son camp. Et si on s'essayait au rugby ?

Z. Milanov (5) : Pas mauvais ni excellent. Pas le meilleur de son équipe, mais loin d'en être le plus ridicule. Le Maxwell du (très) pauvre.

Dyakov (4) : Ce soir, Svetoslav a connu sa 32e sélection pour ses 32 ans. Joli. Malheureusement, c'est la seule chose qu'il a réussi à accorder. Pas vraiment dans le bon tempo, il n'a touché le cuir que très rarement. Peut-être 32 fois.

Kostadinov (4) : Même constat, en un peu plus physique. Ou violent, c'est selon. Diego Costadinov.

G. Milanov (5,5) : Du potentiel, fait désormais…
















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com