Les notes de l'Espagne face à l'Italie

le
0
Les notes de l'Espagne face à l'Italie
Les notes de l'Espagne face à l'Italie

L'Espagne a coulé mais aurait pu sombrer encore bien plus profondément sans un De Gea dantesque.

Espagne


De Gea (8) : Il a éteint la tempête qui se tramait en Espagne juste avant l'Euro et a bien pensé pouvoir récidiver face aux Italiens. Malheureusement pour lui, Giorgio Chiellini n'est ni sur Tinder, ni sur WhatsApp.

Juanfran (4,5) : Trop esseulé à droite. Juanfrançois Copé.

Gerard Piqué (3,5) : Shakira parlait du premier couple à marquer pendant l'Euro. Ils sont désormais le premier couple à être éliminés en huitièmes de l'Euro.

Sergio Ramos (3,5) : Une belle détente mais de la difficulté à conclure. Serge sans Jeanne.

Jordi Alba (4,5) : Il fut un temps où on avait d'yeux que pour Jessica. Et puis Sin City 2 a tout foutu en l'air. C'était trop. Jordi a lui trop donné en 2012.

Sergio Busquets (4) : Sergio devait être plus Italien que les Italiens eux-mêmes, la quintessence du 6 petite salope tactique et parfait relanceur. DDR lui a montré comment faire. Busquets enrayé.


Cesc Fabregas (2) : Cesc Fabrexit ?

Andres Iniesta (5) : A court d'idées, les siens lui refilaient tous les ballons en espérant qu'il les sauve. N'est pas Noé qui veut.

David Silva (3) : Adrien Silva est certes à Angoulême, mais lui au moins est en quart.

Alvaro Morata (3) : Tuer le père, c'est dur. En tuer quatre, c'est impossible. Remplacé par Lucas Vazquez (5) qui a touché le poteau en position de hors-jeu. Presque la meilleure occasion espagnole.

Nolito (Un, Dos, Tres) : Roberto a excellé dans la protestation arbitrale. Remplacé par Aduriz (non noté). Motta rentre pour mettre des claques, lui pour mettre un coup de boule. Remplacé par Pedro (non noté) à la 81e, sorti du bois trop tôt dans la presse et sorti du banc trop tard par Vincent Dubois pour cet Euro.


























Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant