Les notes de l'Angleterre contre le pays de Galles

le
0
Les notes de l'Angleterre contre le pays de Galles
Les notes de l'Angleterre contre le pays de Galles

Angleterre



Hart (3) : Coup franc pour l'équipe de France. La star de l'équipe pose le ballon. C'est lui le spécialiste. Le gardien espagnol est placé. La frappe est belle, mais pas irrésistible. Le gardien est sur la trajectoire, il va l'arrêter, c'est sûr. Et hop, ça finit au fond des filets. Joe Hartconada.

Walker (6,5) : Le marcheur a beaucoup couru. Des bonnes montées, mais des centres au troisième poteau. Un clin d'œil à Bernard Mendy, le grand pont sur Roberto Carlos en moins.

Cahill (6) : C'est sympa de la part d'Olivier Giroud d'être venu mettre des têtes pour l'Angleterre.

Smalling (6) : C'est sympa de la part de Guillaume Hoarau d'être venu mettre des têtes pour l'Angleterre.

Rose (6) : Plus dur sur l'homme que Lindsay, moins chargé qu'Axl, Danny a été explosif sur son côté gauche. Danny Boom.

Dier (4) : C'est toujours pour dur pour Eric quand Ramsey est là.

Alli (4) : Alli au pays des mineurs est vachement plus trash que celui au pays des Merveilles. Un peu de baston, peu de ballons. Vole comme le Germanwings, pique comme du lait.

Rooney (6,66) : Même s'il a l'air d'avoir désormais 47 ans et une tête de gardien des enfers, Wayne a sorti un match de patron. Ses gestes ont souvent permis de lancer des actions, même s'il a toujours manqué un petit quelque chose. Maintenant, il ne lui reste plus qu'à marquer au dernier match pour emmener l'Angleterre au paradis. StairWayne to Heaven.

Lallana (6,5) : L'un des seuls à avoir tenté d'apporter un peu de mélodie dans une équipe qui ressemblait à un sacré brouhaha inaudible. Lallana del Rey.

Sterling (3) : Un poulet sans tête. Il court tout droit, il ne lève pas la tête, et sa seule occasion, il la vendange six mètres au-dessus des cages. Hodgson a épousé une ombre. Francis Husterling. Remplacé par Sturridge (7) qui rentre, dribble, centre pour Vardy, dribble encore, rate, dribble, marque, fait la vague. Propre.

Kane…





















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant