Les notes de l'Allemagne face à la Slovaquie

le
0
Les notes de l'Allemagne face à la Slovaquie
Les notes de l'Allemagne face à la Slovaquie

Meilleur gardien, meilleur défenseur, milieu caviar, ailier en mode étoile, attaquant réaliste. L'Allemagne a démontré à quel point son équipe pouvait être complète et cohérente.

Allemagne


Neuer (1/1) : Manuel Neuer a un arrêt de patron à faire par match. A chaque fois, il le claque l'air de rien, et toute l'équipe se reconcentre. Ou comment passer d'un 1-1 à un 2-0. De quoi se poser en meilleur gardien de l'Euro.

Kimmich (6) : Mi-quiche a été victime d'un jeu allemand penchant fortement à gauche, au point d'avoir pas grand-chose à faire. Reste que même s'il manque encore de justesse dans ses centres, il maitrise le ballon par-dessus, gagne ses duels et ne lâche rien. Un Lahm en devenir ?

Boateng (8) : Voilà ce qu'on appelle une frappe. En montrant à quoi servait les deuxièmes ballons, Jerome a mis l'Allemagne sur de bons rails. Et comme il a retrouvé son niveau sur ses transversales, on tient facilement un patron. Remplacé par Höwedes à la 71e minute, histoire de se reposer un peu.


Hummels (7) : Moins impressionnant physiquement que son futur coéquipier au Bayern, Mats compense avec sa belle gueule et sa classe. Boateng régale la relance dans les airs, lui brise les lignes au sol. Et les mecs n'ont toujours pas pris de but.

Hector (6,5) : Hector n'est jamais mauvais. Hector n'est jamais extraordinaire. Hector fait toujours ce qu'on lui demande, jamais plus, jamais moins. Hector, c'est la fille avec qui t'as envie de regarder des séries tranquille au lit. Hector, c'est le confort.

Khedira (7) : Depuis qu'il a récupéré son corps, Sami ne flippe plus. Mieux, il fait flipper les autres. Ne jamais sous-estimer un type qui a été numéro 6 au Real, jurisprudence Diarra.

Kroos (6,5) : Un poil en dedans, une fois n'est pas coutume. Reste néanmoins le meilleur tireur de coups francs indirects au monde. Un mec à amener en soirée. Remplacé à la 76e par Bastian Schweinsteiger, pour un petit décrassage.


Müller (6) : L'inquiétant…

















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant