Les notes de l'Allemagne face à la France

le
0
Les notes de l'Allemagne face à la France
Les notes de l'Allemagne face à la France

D'abord dominateurs dans le jeu, forts au milieu de terrain, les Allemands n'ont pas su marquer. La faute à un Thomas Müller clairement pas dedans. Et une très belle France aussi.

Neuer (5) : Il ne peut rien sur le pénalty, et puis sur le deuxième but, l'ombre d'un doute : a-t-il commis une erreur ? A-t-il été gêné par Giroud. En tout cas quel plaisir de le voir trop court ! Enfin !

Kimmich (5) : Somnolent, un peu lourd, à la limite de l'indigestion sur le deuxième but de Griezmann. C'est dommage auparavant, il avait été délicieux. Kimmich Lorraine.

Howedes(5) : Difficile de dire que Benedikt remplace avantageusement Mats Hummels. Mais il fait le boulot, bouche les trous et se permet même un retour salvateur sur Giroud. Une rustine de qualité.


Boateng (7) : Généralement, dans les matchs importants, Boateng régale les internets de memes savoureux (la chute face à Messi, la main face aux Italiens). Sauf que c'est surtout un énorme défenseur. Qui ne bouge pas d'un sourcil quand Giroud fait un crochet. Et qui se permet d'envoyer des diagonales somptueuses, pied droit, pied gauche. Sa blessure a fait du mal aux siens. Remplacé par Mustafi (4) à qui Pogba a fait danser la gigue.

Hector (5) : il a prouvé ses qualités en labourant son flanc gauche inlassablement et il ne s'est pas pris la spéciale de Moussa Sissoko : le grand pont. Ce qui veut probablement dire qu'il a fait un bon match.

Kroos (7) : Des passes soyeuses, des une deux-malins, des déviations en une touche, des coups de pied arrêtés amoureusement bottés. Un maestroos.

Schweinsteiger (4) : Quel Euro abominable pour lui. Sa faute stupide met les Bleus sur la voie du succès. A la mi-temps, Löw lui aurait conseillé de faire comme lui la prochaine fois : garder la main dans son caleçon.

Can (5) : Plus doué qu'Emre Belozoglu, plus agréable à voir jouer qu'un match de coupe d'Afrique des Nations, le joueur de Liverpool avait bien commencé son match. Et puis il a fait la tête de turc, et s'est pris un jaune. A baissé le pied ensuite. Remplacé par Mario Götze, qui ne peut pas sauver la patrie à chaque fois.

Ozil (6) : Ok, Mesut a les yeux globuleux, mais ils lui servent à voir partout même dans son dos. Et ses contrôles, une leçon. Moins influent en deuxième mi-temps

Draxler (6) : Puissant, rapide, avec une capacité d'accélération hors du commun, manque tout…



















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant