Les notes de Hongrie-Belgique

le
0
Les notes de Hongrie-Belgique
Les notes de Hongrie-Belgique

Un Hazard maestro, un Nainggolan impeccable, une entrée payante de Michy et un Kiraly de gala, pas celle de Freed from desire. Voilà pour le bulletin de notes de ce Hongrie-Belgique.

Hongrie


Király (7) : Quoi de mieux que de passer son dimanche en jogging à mater du foot ? Gabor a même fait un peu mieux : il a participé au match et il a été le meilleur de son équipe face aux jeunes belges. Une cougar de 40 piges.

Lang (3) : Il a passé le match a tirer la sienne. C'est quand même con de se faire marcher dessus par Eden quand on s'appelle Adam.

Juhász (4) : En difficulté tout au long de la rencontre et coupable sur les trois premiers buts belges. Roland m'a tuer.

Guzmics (4,5) : Avec Lukaku en face de lui, il a enfin compris la chanson Guzmics Girl de Jamiroquai : des contrôles from another galaxy.

Kádár (4) : Les déboulés à pleine vitesse d'Eden Hazard et Dries Mertens ont fait disparaître Kádár des radars. Soirée difficile pour le latéral gauche hongrois.

Gera (2) : Laurent Gerra peut rester tranquille. Il restera le " Gera " le plus célèbre de l'Hexagone. Transparent, son homonyme hongrois a été remplacé à la mi-temps par Elek sans gaz.

Lovrencsics (6) : Un missile envoyé dans les tribunes du Stadium, un autre qui frôle la transversale de Courtois et un joli centre de l'extérieur. Une bonne partie et surtout, un putain de coup de vieux : oui, son nom, c'est un peu celui de Peter Lovenkrands en Hongrois.

Pintér (5) : Un presque but si Courtois n'avait pas décidé d'être odieux avec ses adversaires ce soir. Une bonne raison de se pinter la gueule.

Nagy (5,5) : S'il n'a pas oublié les paroles ni sa brosse à dent, Nagy a vu sa charnière centrale oublier Alderweireld sur l'ouverture du score belge. Souvent dépassé par la vitesse de Hazard et De Bruyne au milieu, pas sûr que tout le monde veuille prendre sa place.

Dzsudzsák (6) : La patte gauche de l'Euro va rentrer à la maison et elle va nous manquer. Si certains clubs risquent de se rappeler de son existence, lui nous a rappelé que Just Jack, bah c'était quand même mortel.























Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant