Les notes de Belgique-Irlande

le
0
Les notes de Belgique-Irlande
Les notes de Belgique-Irlande

Seize ans après Emile M'Penza, les Diables Rouges se sont enfin remis à marquer en phase finale d'un Euro. Un doublé de Romelu Lukaku et un but d'Axel Witsel ont permis aux Diables, guidés par un Kevin De Bruyne en feu, de s'essuyer les pieds sur les Irlandais et de rentrer dans leur tournoi.

Belgique


Courtois (6) : Le fluo lui va bien au teint. Surtout depuis ce match où il a eu pas mal de temps pour profiter du soleil girondin.

Vertonghen (5,5) : Du déchet sur les centres. Mais son faciès de joueur de badminton et d'amateur de pique-nique dominical offre tout de même de solides garanties défensives.

Vermaelen (6) : Cela fait deux ans qu'il souffle, encore heureux que parfois, il lui arrive d'être frais. De toute évidence, sa sieste de 90 minutes contre l'Italie lui a fait du bien.

Alderweireld (7) : A failli casser la cheville de Hoolahan mais il s'est relevé (22e). A failli marquer de la tête mais Hoolahan a sauvé sur sa ligne (42e). A failli demander une femme en mariage mais Hoolahan est passé avant lui.

Meunier (5,5) : Une première mi-temps à jeter, où il a collectionné les mauvaises décisions comme d'autres le font avec les timbres ou les pin's, ce qui est tout à leur honneur. Bien plus en réussite au retour des vestiaires et passeur décisif pour Witsel. Enfin un vrai “back droit”, comme ils disent.

Dembélé (5,5) : Le sort continue de s'acharner sur la famille Dembélé. Alors qu'Ousmane et Garra n'ont injustement pas été retenus dans les 23 de Didier Deschamps, Moussa s'est tordu la cheville et a dû sortir prématurément. Remplacé par Nainggolan (56e), qui pense déjà au prochain match face à ses frères blonds suédois.

Witsel (7,5) : Il marche plus vite que les autres ne courent. Élégant des orteils à la coupe afro, il a honoré sa fonction de machine à laver dans l'entrejeu, ne laissant qu'une trace sur la feuille de match: le but du break, marqué de la tête (61e).

Hazard (6) : A tué un pigeon en première période et infligé un grand pont à l'arbitre de touche avant d'offrir le 3-0 à Lukaku. Toujours pas très à l'aise avec ce brassard, mais il y a du mieux.

De Bruyne (8) : A effectué ses sprints les plus sincères pour aller tirer les corners, dans les zones ombragées. Il a naturellement été plus à…

















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant