Les Néo-Zélandais conserveront leur drapeau

le
0
    WELLINGTON, 24 mars (Reuters) - Les Néo-Zélandais ont décidé 
de conserver leur drapeau orné d'une Croix du Sud et de l'Union 
Jack britannique, montrent les résultats encore partiels du 
référendum organisé jeudi. 
    Selon ces chiffres, 56,6% des électeurs ont décidé de garder 
le drapeau qui est celui de la Nouvelle-Zélande depuis le début 
du 20e siècle au détriment d'un nouvel emblème frappé de la 
fougère argentée popularisée par les All Blacks, l'équipe 
nationale de rugby. 
    Les partisans du changement, parmi lesquels figurait le 
Premier ministre John Key, souhaitaient se débarrasser de 
l'Union Jack, souvenir de l'époque coloniale, et reprochaient au 
drapeau d'être trop semblable à celui de l'Australie. 
    Les adversaires du nouveau drapeau proposé lors du 
référendum ont surtout critiqué l'allure du nouvel emblème, 
qualifié par certains de "serviette de plage". 
    "J'ai voté pour garder le drapeau, pas vraiment parce que 
j'étais contre l'idée du changement, mais parce que le nouveau 
drapeau est vraiment laid, voire gênant", a expliqué Sarah 
Newbold, habitante de Wellington, la capitale néo-zélandaise. 
"Il rappelle trop le rugby et ressemble au logo d'une société", 
a-t-elle ajouté. 
 
 (Charlotte Greenfield,; Nicolas Delame pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant