Les négociations sur le nucléaire iranien vont reprendre à Vienne

le
0

VIENNE, 22 avril (Reuters) - Les négociations sur le nucléaire iranien, entre Téhéran et les pays du groupe 5+1, doivent reprendre ce mercredi à Vienne avec en ligne de mire la conclusion d'un accord définitif au plus tard le 30 juin. Après le cadre trouvé le 2 avril à Lausanne en Suisse, différentes interprétations sont apparues quant aux grandes lignes de cet accord d'étape, ce qui laisse augurer de difficiles négociations pour parvenir à un accord final. "La levée des sanctions sera l'un des sujets principaux de cette session de négociations(...). Si l'autre partie fait preuve de bonne volonté politique, nous pourrons trouver un accord définitif", a déclaré mercredi le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, à la télévision publique iranienne. Téhéran assure qu'il n'acceptera un accord définitif sur son programme nucléaire que si les puissances 5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité plus l'Allemagne) lèvent les sanctions internationales qui pèsent sur son économie. Pour les Etats-Unis, les sanctions ne devront disparaître que progressivement. L'Iran et les puissances 5+1 cherchent à en finir avec plus de 12 ans de querelles diplomatiques sur le programme nucléaire de Téhéran. Washington soupçonne la République islamique de chercher en secret à se doter de l'arme atomique, ce que les Iraniens nient, disant vouloir seulement produire de l'électricité via des centrales atomiques civiles. (Parisa Hafezi et Shadia Nasralla; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant