Les négociations n'arrêtent pas les combats avec les Farc 

le
0
Le gouvernement colombien et la guérilla ont repris leurs discussions à La Havane.

Pendant les négociations, les combats continuent. Alors que les discussions de paix entre les Farc et le gouvernement colombien ont repris hier à La Havane, on apprenait que deux responsables des Farc avaient été tués dimanche par les forces de sécurité colombiennes au sud-ouest du pays. Jaimito et El Burro (l'âne) étaient les chefs du Front 6 de la guérilla ; ils sont morts lors du bombardement de leur camp dans le département du Cauca.

Les Farc ont proposé un cessez-le-feu bilatéral il y a quelques mois, mais le président Juan Manuel Santos refuse catégoriquement toute idée d'arrêt des hostilités avant la signature d'un accord global. Les Colombiens ont tous en mémoire les négociations qui s'étaient engagées en 1999 entre la guérilla et le gouvernement d'Andres Pastrana. À l'époque, un cessez-le-feu avait été décrété et une vaste zone démilitarisée. La guérilla en avait ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant