Les nationalistes reprennent la main au Pays basque

le
0
Promis à remporter les élections régionales de dimanche, les modérés du PNV risquent d'être otages des radicaux.

Les nationalistes reprennent la main au Pays basque
Les nationalistes reprennent la main au Pays basque

Après la Catalogne, le Pays basque? Les nationalistes, en tout cas, y reviennenten force. En Euskadi - le nom de la communauté autonome -, au terme de trois ans et demi de vie commune cahin-caha, les deux grandes forces politiques espagnoles, Parti socialiste (PSOE) et Parti populaire (PP, droite), ne semblent pas en mesure de renouveler leur majorité parlementaire et de continuer à cogérer la région. Selon tous les sondages, lors des élections régionales de ce dimanche, le Parti nationaliste basque (PNV, centre droit) s'imposera comme la première force politique. Et, sauf immense surprise, le candidat des nationalistes, Íñigo Urkullu, sera couronné prochain lehendakari (président du gouvernement basque).

Pour le PNV, il s'agirait au fond d'un retour... à la normale. Les nationalistes modérés ont dirigé le Pays basque pendant vingt-neuf ans, de 1980 à 2009. Seul le pacte inattendu entre la gauche et la droite espagnoles, après les dernières élections...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant