Les mystères du petit âge glaciaire

le
0
Il a fait plus froid qu'aujourd'hui en Europe du XIIIe au XVIIIe siècle. Des scientifiques avancent l'hypothèse d'éruptions volcaniques pour expliquer le phénomène.

Le climat en Europe était plus froid pendant le Moyen Âge et jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, que maintenant. Les historiens appellent cet épisode le petit âge glaciaire. Il couvre une large période dont les limites restent assez mal définies: de la moitié du XIIIe siècle à la fin du XIXe pour les plus généreux. Une période ponctuée par des vagues de froid intense aux conséquences parfois catastrophiques: pertes de récolte, famines, etc.

Les raisons de ce phénomène climatique sont encore très controversées. Certains invoquent une diminution cyclique de l'activité solaire ou une éruption volcanique. Des chercheurs américains, britanniques et islandais ayant travaillé dans les régions sub­arctiques avancent une nouvelle hypo­thèse. Selon eux, le petit âge glaciaire a été déclenché par quatre grandes éruptions volcaniques survenues dans la deuxième moitié du XIIIe siècle (Geophysical Research Letters, 31 janvier 2011). La baisse des températures

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant