Les mutuelles et les professionnels de la santé s'unissent face au diabète

le
0

Le diabète touche plus de 3 millions de Français. C'est une maladie grave, potentiellement mortelle et toujours sous-diagnostiquée. C'est pourquoi, le diabète est aujourd'hui au cœur d'un vaste programme de dépistage auquel participent de nombreuses mutuelles.

Aujourd'hui, près de 5% des Français sont touchés par le diabète. Prévenir la maladie est donc devenue une priorité pour les professionnels du monde médical, mais aussi pour les complémentaires santé.

Les deux formes de la maladie

La mesure du taux de sucre dans le sang détermine si on est diabétique ou non. Ainsi, le diabète est avéré lorsqu'un patient a une glycémie à jeun supérieure à 1,26 g/l à au moins deux reprises. Derrière ce taux de sucre anormalement élevé se cache le diabète de type 1 causé par un dysfonctionnement du pancréas, et le diabète de type 2 causé par une mauvaise hygiène de vie et le vieillissement.

Dans le cadre d'un diabète de type 1 et dans les cas les plus graves de diabète de type 2, les injections d'insuline s'imposent. Pour les autres cas de diabète de type 2, une excellente hygiène de vie alliant un régime alimentaire équilibré et la pratique d'une activité physique régulière est souvent suffisante.

À savoir

On estime aujourd'hui à 20% le nombre de personnes ignorant être atteint de cette maladie. Or un diabète non pris en charge peut être à l'origine de pathologies cardiovasculaires graves, de cécité, voire d'amputation. La seule solution est la prévention.

Prévenir le diabète

Chaque année a lieu la journée mondiale contre le diabète et chaque année le constat est le même: la prévention est insuffisante. C'est pourquoi, les assureurs ont décidé de prêter main-forte aux professionnels pour informer la population sur le diabète et ses dangers, et pour encourager le dépistage auprès des populations les plus à risque.

Le dépistage du diabète passe par une analyse régulière de la glycémie. Celle-ci doit être effectuée tous les ans pour les personnes ayant au moins un membre de leur famille diabétique, tous les 3 ans pour les plus de 45 ans et tous les 5 ans pour les autres. L'examen biologique est intégralement remboursé par l'Assurance maladie et par les complémentaires santé.

Prise en charge du diabète

Le diabète est une affection longue durée (ALD) exonérante. Le traitement de la maladie chronique étant particulièrement couteux, il est intégralement pris en charge par l'Assurance maladie et le ticket modérateur est supprimé.

Cependant, avoir une bonne mutuelle reste indispensable pour profiter d'une prise en charge des éventuels dépassements d'honoraires pratiqués par les spécialistes. Elle permet également le remboursement d'actes de médecine douce ou de cures thermales pouvant améliorer le quotidien des patients les plus touchés.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant