Les municipales à Nantes.

le
0

Le siège occupé pendant 23 ans par Jean-Marc Ayrault, puis par son suppléant Patrick Rimbert, est libre ! Sa dauphine, Johanna Rolland (PS) prend le relais. EELV, allié historique de la gauche locale, a décidé de soutenir Pascale Chiron. À droite, la situation n'est guère plus reluisante : la candidate désignée par l'UMP Laurence Garnier devra ramener à la raison les dissidents. Même unie, la droite ne partirait pas favorite. En 2012, au second tour de l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy n'a pas atteint les 39 %. Seule chose acquise, le prochain maire de Nantes sera une femme de moins de 40 ans.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant