«Les mots sortent du registre administratif, c'est que la situation doit être grave»

le
0
La synthèse des préfets de départements est un document confidentiel destiné à éclairer le ministre de l'Intérieur sur l'état du «pays réel». D'ordinaire, «la liberté de ton est rare dans ce type de documents». Cette dernière synthèse ne ressemble pas aux autres.

«Synthèse des préfets». Ce ne sont que quelques pages, mais elles sont censées éclairer le pouvoir sur l'état du «pays réel». Trois ou quatre sujets abordés, pas plus, quelques phrases en gras, une carte de France en haut à gauche pour égayer le tout. «En principe, ce document est confidentiel», assure un grand préfet. Et on le comprend à la lecture de la synthèse du 25 octobre 2013.

Ce document, produit chaque mois, est destiné au ministre de l'Intérieur en personne, ainsi qu'à son directeur de cabinet, mais aussi aux chefs de l'exécutif, à Matignon et à l'Élysée. Il constitue la synthèse des notes transmises par les préfets de département. Une photographie mensuelle donc du climat économique, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant