Les moto-taxis évitent les embouteillages mais pas le danger

le
0

La capitale du Venezuela, Caracas, est l'une des pires villes au monde pour les embouteillages. L'essence, subventionnée par le gouvernement d'Hugo Chavez, est peu coûteuse et cela encourage les habitants à prendre le volant. Pour se frayer un chemin dans la circulation, les moto-taxis se développent, malgré les dangers. Durée: 01:59

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant