Les monnaies sur le champ de bataille

le
0
DEVISES HEBDO - À un mois du G20, la «guerre des monnaies» détonne : faiblesse du yuan contestée, interventions sur le won coréen inexpliquées, yen toujours trop fort et euro à près de 1,40 dollar... le débat promet d'être houleux.

Le sommet du G20, qui aura lieu les 11 et 12 novembre prochain, se tiendra à Séoul. Ce qui n'empêchera pas la Corée du Sud d'être chahutée sur la gestion de sa monnaie.

Interventions sur le won

Le Japon a en effet prévenu ce mercredi que la Corée du Sud, présidente en exercice du G20, devrait s'expliquer sur sa politique d'affaiblissement de sa devise, alors que plusieurs interventions «ont été faites sur le won». La Corée du Sud est accusée de vendre régulièrement d'importantes quantités de wons sur les marchés pour en abaisser la valeur, afin de favoriser les entreprises sud-coréennes face à la concurrence internationale, notamment japonaise.

C'est ce principe de la dévaluation compétitive - maintenir sa monnaie faible pour favoriser son commerce extérieur - qui sera au menu du G20, et avant, les 22 et 23 octobre, lors de la réunion des ministres des Finances et banquiers centraux du G20 à Gyeongju, au sud-est de la Corée du Sud.

Premier - petit - cap ver

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux