Les monnaies asiatiques au sommet

le
0
Le dollar retombe à son plus bas niveau en quinze ans après l'annonce de la réélection du Premier ministre japonais Naoto Kan à la tête du Parti démocrate du Japon (PDJ). Le yuan tutoie lui son plus haut niveau en seize ans.

Le dollar poursuit sa chute face au yen ce mardi . Quelques minutes après la réélection du Premier ministre japonais Naoto Kan à la tête du PDJ, dans le cadre des primaires au sein du parti démocrate du Japon (PJD), le billet vert est descendu à 83,09 yens, son plus bas niveau en quinze ans. Naoto Kan est plus favorable à un yen fort que son rival Ichiro Ozawa, qui avait fait part de son intention d'intervenir sur les marchés des changes s'il était élu.

Le Premier ministre, en fonctions depuis le mois de juin, va pouvoir se maintenir à la tête du gouvernement et éviter ainsi au Japon de devoir se trouver un sixième Premier ministre en trois ans.

Le yuan au plus haut

La devise japonaise n'est pas le seule à se renforcer, puisque c'est également le cas de son homologue chinoise. Le yuan atteint des nouveaux records en ce début de semaine. Il a clôturé à son plus haut niveau en seize ans hier, à un dollar pour 6,7618 yuans. Ce matin, il a ouvert à 6,7475 et la ban...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant