Les moments clés du titre du Paris-SG

le
0
Les moments clés du titre du Paris-SG
Les moments clés du titre du Paris-SG

Champion de France en mars, c'est fou. Parce que c'est l'hiver, quoi. Cette saison incroyable du Paris-Saint-Germain s'est dessinée en plusieurs étapes. Retour en arrière sur un n'importe quoi comptable.

Juillet 2015, Angel Di Maria débarque


Voilà deux ans que les deux parties se tournaient autour. Cette fois, c'est officiel. Angel Di Maria est un joueur du PSG contre 63 millions d'euros. Vainqueur de la Ligue des Champions en 2014 avec le Real Madrid, l'arrivée du gaucher avait été contrariée par le fair-play financier. Le PSG en règle avec l'autorité de la concurrence, voilà le meilleur pote de Lavezzi dans la capitale. C'est le gros coup de l'été en France et sans doute l'un des plus beaux en Europe. Au départ, l'homme est surtout là pour exhiber ses tatouages en Ligue des Champions. Mais son apport en Ligue 1 est indéniable. Avec lui, le PSG s'est doté d'une mobylette capable de tout casser et de donner du caviar à la louche. Erection permanente.

Di María, une canaille au PSG

Août 2015, 4 à la suite


Depuis l'arrivée de QSI, le PSG avait pris l'habitude de toujours caler au démarrage. Et le calendrier de ce début de saison était casse-gueule. Trois déplacements (Lille, Montpellier, Monaco) et la réception d'un promu (Gazelec). Surtout, le PSG n'avait jamais gagné son match d'ouverture depuis que l'argent coule à flot. Pas cette fois. En août, les hommes de Laurent Blanc vont faire mieux : ils vont faire un " perfect ". Quatre matchs, quatre victoires, aucun but encaissé avec, et en conclusion, une démonstration au Louis-II (3-0) avec la première passe décisive de Di Maria pour ses grands débuts en Ligue 1. Au soir du premier mois de compétition, le PSG est déjà en tête. Ca va trop vite pour la concurrence.

Septembre 2015, Boum je t'aTrapp


Recruté par des chemins de traverses, Kevin Trapp intrigue. Que vaut vraiment le gardien allemand du PSG qui a poussé Salvatore Sirigu sur la touche ? Après un premier mois de compétition sans but encaissé et sans trop de boulot, arrive septembre et la Ligue des Champions. On a envie de voir. On a vu. Contre Bordeaux,…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant