Les modalités de versement d'une pension de réversion

le , mis à jour le
0

Lorsqu'une personne âgée vient à mourir en ayant cotisé pour sa retraite, certains de ses proches peuvent à leur tour en toucher une partie. C'est ce que l'on nomme la pension de réversion. Elle est cependant soumise à des conditions et tout le monde n'y a pas droit de la même manière.

Versement d'une pension de réversion
Versement d'une pension de réversion

Quelles conditions faut-il remplir ?

Les conditions sont strictes pour pouvoir toucher une pension de réversion. Elles sont sensiblement les mêmes pour les personnes dépendant du régime général :

  • - les artisans ;
  • - les agriculteurs ;
  • - les travailleurs libéraux.

Dans ce cas, les conditions sont les suivantes :
  • - Être marié à l'assuré décédé. Le Pacs et le concubinage ne donnent pas droit à une pension de réversion ;
  • - Une condition d'âge : la pension de réversion ne peut être versée que si vous avez plus de 55 ans ;
  • - Vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond : 19 988 € si vous vivez seul, 31 982 € si vous vivez en couple.

A noter : une pension de réversion peut être versée même si le conjoint décédé n'était pas parti en retraite.
Ce sont les conditions les plus courantes. Parallèlement, des cas plus spécifiques existent. En voici quelques-uns :
  • - En-dehors des régimes généraux, une durée minimale du mariage est demandée : le mariage doit avoir duré au moins 4 ans. Les fonctionnaires n'y sont pas soumis ;
  • - Les fonctionnaires ne sont pas non plus concernés par la condition d'âge de 55 ans. En revanche, chez les libéraux, cette conditionne s'échelonne de 50 à 65 ans selon les cas ;
  • - Les fonctionnaires peuvent transmettre une pension réduite à leurs enfants s'ils sont orphelins. Jusqu'à l'âge de 21 ans, la somme est équivalente à 10% de la pension de l'assuré.

Quel est le montant de la pension ?

Le montant « standard » (régime général) d'une pension de réversion est équivalent à 54% de celle de la personne décédée. Toutefois, la somme peut être majorée ou minorée dans certaines situations.
La somme qui peut être versée est plafonnée à 10 270,80 € par an, ou 855,90 € par mois.
Si la pension de réversion vous fait dépasser le seuil de ressources mentionné ci-dessous, elle sera minorée en conséquences.
A l'inverse, une pension peut être majorée. Une majoration pour enfants vous permet de bénéficier de 10% supplémentaire. Un montant forfaitaire de 96,21 € peut être ajouté par enfant à charge. Enfin, si vous avez atteint l'âge de la retraite au taux plein, mais que votre retraite ne dépasse pas 852,40 €, une majoration au titre de l'âge de 11,1% peut vous être ajoutée.

Trucs et astuces

L'attribution d'une pension de réversion n'est pas automatique, il faut en faire la demande. En revanche, vous pouvez espérer commencer à la toucher dès le mois suivant la dite demande.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant