Les mises en cause pour corruption des entreprises augmentent, selon Vigeo

le
0
(NEWSManagers.com) - Le nombre et la gravité des mises en cause pour corruption des entreprises et de leurs dirigeants ne cesse d'augmenter, montre une nouvelle étude de Vigeo qui recense et compare les stratégies de prévention de la corruption et les performances de 1.268 entreprises cotées en Asie-Pacifique, en Amérique du Nord et en Europe. Ainsi, 20 % des entreprises nord-américaines (15 % en 2010) et 16 % des entreprises européennes (13 % en 2010) ont fait l'objet d'allégations ou de condamnations pour corruption.

La fréquence des affaires de corruption est corrélée au secteur d'activité des entreprises. Parmi les 32 secteurs d'activité évalués par Vigeo, le BTP, la pharmacie et les biotechnologies, les équipements et services médicaux, le secteur parapétrolier et automobile, restent les plus controversés.

Pourtant, les entreprises affichent comme jamais auparavant, des engagements en faveur de l'éthique des affaires : 87% en Europe contre 81% en 2010 et 99% des entreprises nord-américaines contre 97% en 2010, relève Vigeo. Les plus avancées (55% des entreprises nord-américaines) rendent compte, de façon précise, des moyens et des actes grâce auxquels elles ont érigé la prévention de la corruption en composante à part entière de leur responsabilité sociale.

Enfin, le classement des entreprises ayant démontré les performances les plus crédibles de prévention de la corruption en France, en Europe et dans le Monde révèle la très bonne place des entreprises britanniques avec six entreprises dans le Top 30 mondial. La première entreprise française est L'Oréal, qui se classe au 5ème rang mondial et européen.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant