Les mises au point de François Fillon sur le FN, 2017 et Sarkozy

le
0
Dans Le Journal du Dimanche , l'ancien premier ministre reconnaît une maladresse à propos du FN. Il assure en outre être de facto en compétition avec Nicolas Sarkozy pour 2017.

François Fillon parle et se confie ce dimanche dans Le Journal du dimanche. L'ancien premier ministre revient notamment sur la polémique sur ses déclarations à propos du PS et du FN ainsi que sur son avenir, tout en assumant sa rupture avec Nicolas Sakozy.

o Le PS, le FN et les sectaires

François Fillon concède une «maladresse» dans la formulation de sa recommandation à voter, en cas de duel PS/FN, pour «le moins sectaire». Pour autant, l'ex-premier ministre affirme que son expression n'était «pas improvisée». «Derrière, il y a une idée. On ne peut pas se laisser enfermer dans une doctrine de parti peut-être confortable mais qui ne règle rien. De toute façon, moi je ne veux plus de consigne, je suis libre», fait valoir l'ancien premier minist...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant