Les minutes de l'échange hors norme de Shalit 

le
0
Mardi, le soldat israélien sera libéré par le Hamas et 477 Palestiniens sortiront de prison. Sans se croiser.

Cinq ans après sa capture, Gilad Shalit, prisonnier du Hamas à Gaza, devrait retrouver la liberté mardi matin. Sauf imprévu de dernière minute, l'échange commencera à l'aube. Le sergent Shalit sera rendu aux Israéliens, qui procéderont, de leur côté, à la libération de 477 prisonniers palestiniens. Ces détenus représentent la première tranche des 1027 libérations prévues dans l'accord passé mardi dernier entre Israël et le Hamas. 550 autres devront être libérés dans un délai de deux mois.

Le soldat israélien et les prisonniers palestiniens ne se croiseront pas, comme le faisaient les captifs échangés entre l'Est et l'Ouest sur le pont de Glienicke à Berlin pendant la guerre froide. Les étapes de cette opération délicate se feront selon des étapes minutieusement préparées. Israéliens et Hamas ne se parlant pas directement, tout le processus repose sur les services secrets égyptiens, qui serviront d'intermédiaire, comme durant les longues négociati

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant