Les ministres et leurs conseillers font leurs cartons

le
0
Les ministres et leurs conseillers ont un peu plus d'une semaine pour empaqueter leurs affaires, vider leurs bureaux, faire place nette.

Bien sûr, il est «déçu» et «frustré» de la défaite de Nicolas Sarkozy. Il éprouve même un «sentiment d'injustice». Mais le ministre du Logement, Benoist Apparu, n'a pas l'intention de perdre son sens de l'humour. Et il ne s'en est pas départi lundi matin. Arrivant à son bureau, Apparu a lancé à ses conseillers: «Le déménagement, c'est maintenant!» Une déclinaison du «changement, c'est maintenant», le slogan de campagne de François Hollande.

«Entre ce qui part aux Archives nationales et les livres et documents que je vais conserver, je n'ai pas le temps de m'ennuyer. J'en suis déjà à sept cartons. Et après, il faudra que je nettoie le disque dur de mon ordinateur», racontait lundi un conseiller de Claude Guéant. «Cela étant, on n'a pas grand-chose d'autre à faire», ajoutait-il.

Certains ont anticipé la défaite

Certains avaient pris les devants il y a quelques jours ou quelques semaines déjà. Soit parce qu'ils anticipaient la défaite. Soit parce qu'i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant