Les ministres bâillonnés pour le congrès du PS

le
1
Les ministres bâillonnés pour le congrès du PS
Les ministres bâillonnés pour le congrès du PS

Dans les milieux du pouvoir, on parle pudiquement d'une « recommandation ». Une formule qui cache en réalité une interdiction en bonne et due forme : à l'heure où les grandes man½uvres ont commencé pour le congrès du PS qui doit se dérouler en juin à Poitiers (Vienne) en vue de la présidentielle de 2017, les membres du gouvernement ont reçu pour ordre de ne pas s'en mêler. Quitte à faire grincer les dents...

L'ordre est venu jeudi dernier de la bouche même de Manuel Valls, lors du traditionnel séminaire gouvernemental réunissant à Matignon ministres et secrétaires d'Etat. Un participant rapporte : « Le Premier ministre nous a dit très clairement : Restez à l'écart du congrès. Tout le monde a bien compris qu'en n'obéissant pas, c'était la porte... » Aussitôt ordonné, aussitôt appliqué. Aucun des membres du gouvernement n'a donc signé de contributions, ces textes préparatoires du congrès qui servent à afficher les sensibilités politiques de chacun et parfois ses différences. Et pourtant, ils avaient le choix : 27 contributions générales qui repeignent la France du sol au plafond et plus de 170 textes sur des points particuliers ont été déposés.

« On a autre chose à faire que d'aller jouer dans le bac à sable socialiste avec des cinglés »

« Etre ministre, cela suppose une certaine ascèse et de renoncer à certains plaisirs de la vie comme de signer une contribution... » ironise la secrétaire d'Etat chargée de la Famille, Laurence Rossignol. En d'autres termes, tout le monde doit rentrer dans le rang ! Ce qui en arrange, il est vrai, quelques-uns. « On a autre chose à faire que d'aller jouer dans le bac à sable socialiste avec des cinglés », lâche un membre du gouvernement.

Pas question pour Hollande et Valls d'offrir l'image d'un gouvernement pris dans la tambouille socialiste, avec ses prises de bec et ses conflits de personnes. Et au moment où, après les attentats, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le jeudi 12 fév 2015 à 15:55

    Repos vous pouvez fumer!!!!