Les mineurs espagnols défilent à Madrid contre l'austérité

le
0
LES MINEURS ESPAGNOLS PROTESTENT CONTRE LES MESURES D'AUSTÉRITÉ
LES MINEURS ESPAGNOLS PROTESTENT CONTRE LES MESURES D'AUSTÉRITÉ

MADRID (Reuters) - Des milliers de mineurs ont défilé mercredi dans les rues du centre de Madrid afin de protester contre les mesures d'austérité du gouvernement de Mariano Rajoy.

Accompagnés par les syndicats, les mineurs protestaient contre la réduction de 60% des subventions au charbon, ce qui va selon eux obliger les mines à fermer et mettre nombre d'entre eux au chômage.

"Nous demandons simplement que la réduction soit de 10% au lieu de 60%", explique Carlos Marcos, âgé de 41 ans et mineur depuis 23 ans. "S'ils ne prêtent pas attention à nous, nous reviendrons... avec de la dynamite."

Une partie des manifestants venaient des Asturies (nord-ouest) et ont effectué une "marche noire" de 400 km pour rejoindre la capitale, où ils se sont rassemblés mardi soir, sur la Puerta del Sol, à la lueur de leurs lampes frontales.

Cette manifestation, point d'orgue d'une contestation démarrée 44 jours plus tôt, est intervenue au moment où le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, présentait au Parlement un nouveau plan d'austérité censé réduire le déficit de l'Etat de 65 milliards d'euros en deux ans et demi.

Après leur rassemblement de la Puerta del Sol, où des milliers de Madrilènes sont venus leur manifester leur sympathie, les mineurs ont remonté mercredi matin le Paseo de la Castellana, artère financière et commerciale majeure, en direction du ministère de l'Industrie, en chantant "Yes we can" et en brandissant des banderoles où l'on pouvait lire "Rajoy, ton avenir est plus noir que notre charbon".

Clare Kane et Emma Pinedo, Baptiste Bouthier pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant