Les mineurs d'Anglo American continuent le mouvement

le
0

(Commodesk) Le licenciement 12.000 mineurs par Amplats vendredi dernier n'a pas permis de résoudre le conflit social de Rustenburg. Au contraire, la décision de la filiale sud-africaine d'Anglo American Paladium, le premier producteur mondial de platine, n'a fait qu'alimenter les tensions qui durent depuis près de deux mois dans le pays.

Dès le lendemain, environ 20.000 personnes se sont rassemblées aux abords du site en grève pour une manifestation pacifique. Les employés réclament toujours des augmentations de salaires mais Anglo American, qui qualifie le mouvement d'illégal, refuse de négocier. Les ouvriers menacent de recourir à la violence si la direction continue d'être intransigeante.

Actuellement, sur l'ensemble du pays, 100.000 mineurs sont en grève selon le World Socialist Website, ce qui représente 20% de l'effectif total. 24 sites de production d'or, de platine et de charbon sont concernés par le ralentissement ou les arrêts des activités.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant