Les militants socialistes désenchantés

le
1
Dans les fédérations PS, on assume tant bien que mal la ligne sociale-démocrate.

C'est un tube français du début des années 1990, dans lequel un certain nombre de militants socialistes pourraient se reconnaître, six mois après l'arrivée de la gauche au pouvoir: Désenchantée, de Mylène Farmer. En voici quelques extraits: «Nager dans les eaux troubles (...). Tous mes idéaux: des mots abîmés (...). Je suis d'une génération désenchantée (...). Dis-moi, dans ces vents contraires comment s'y prendre.» Six mois après l'arrivée de la gauche au pouvoir, et au lendemain de la grande conférence de presse de François Hollande qui a clairement assumé une ligne sociale-démocrate, un certain nombre de militants socialistes ont bel et bien enterré leurs illusions de campagne. «Sur le terrain, tout le monde le dit: on fait une politique contraire à celle sur laquelle on a été élus, note un militant de la fédération du Val-de-Marne. Les élus se font interpeller sur ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le vendredi 16 nov 2012 à 07:42

    Les pauvres... On les plaint...