Les militaires américains officialisent leur départ d'Irak

le
0
Dans une cérémonie officielle à l'aéroport de Bagdad, le commandant des forces américaines dans le pays a solennellement replié le drapeau militaire américain mettant ainsi fin à neuf années sur place.

Une page se tourne pour les États-Unis. Le général et chef d'état-major adjoint américain Lloyd Austin a solennellement replié jeudi le drapeau des Forces armées américaines en Irak (USF-I). «C'est un évènement historique car il y a huit ans, huit mois et 26 jours, j'ai donné l'ordre aux éléments avancés de la troisième division de traverser la frontière», a-t-il confié. La cérémonie officielle s'est déroulée à l'aéroport de Bagdad, un endroit emblématique puisque que ce fut le premier secteur occupé par l'armée américaine dans la ville en mars 2003.

L'invasion menée par les Américains sans accord de l'Onu avait abouti à la chute de Saddam Hussein, 24 ans après son arrivée au pouvoir. «Vous êtes venus en Mésopotamie sans savoir si vous retourneriez auprès de vos êtres chers. Mais vous repartez avec fierté, sachant que votre sacrifice a permis aux Irakiens d'éliminer la tyrannie et d'offrir la prospérité et la paix aux futures générations de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant