Les migrants affluent en Slovénie malgré le froid

le
0

RIGONCE, Slovénie, 24 octobre (Reuters) - Le flux de migrants arrivant en Slovénie ne se tarissait pas samedi alors que plusieurs dizaines de milliers d'entre eux entrent dans le petit état alpin dans l'espoir de prendre ensute la direction du nord de l'Europe. En une semaine, les autorités ont comptabilisé l'entrée de 58.000 réfugiés et migrants contraints de contourner la Hongrie par l'Ouest depuis qu'elle a bouclé ses frontières. Selon la police, 9.000 d'entre eux étaient encore sur le territoire slovène ce samedi. "Je veux me rendre aux Pays-Bas. Je veux juste que ce cauchemar cesse. Nous ne pouvons plus faire demi-tour et je suis prête à tout faire pour assurer un avenir à mon fils", a expliqué Hamrein, une syrienne âgée de 20 ans, tenant contre sa poitrine un nourrisson de six mois rendu fiévreux par la baisse des températures. Hamrein fait partie d'un groupe de 2.000 migrants qui patientent près du village slovène de Rigonce dans le froid et dans le brouillard et dans l'attente de pouvoir se rendre en Autriche. Ils espèrent y parvenir dimanche, mais beaucoup d'autres sont également en chemin, 8.500 migrants étant entrés en Serbie au cours des dernières 24 heures. Leur route devrait se poursuivre à travers la Croatie, la Slovénie et enfin l'Autriche. Belgrade, Sofia et Bucarest ont menacé samedi de fermer leurs frontières si l'Allemagne fermait les siennes, exprimant leur refus de devenir une zone tampon pour les migrants. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a appelé mercredi plusieurs dirigeants européens à se réunir dimanche à Bruxelles pour un sommet consacré à la situation des migrants dans les Balkans. Il a invité les chefs d'Etat ou de gouvernement d'Autriche, de Bulgarie, de Croatie, de Macédoine, d'Allemagne, de Grèce, de Hongrie, de Roumanie, de Serbie et de Slovénie. La réunion prévue dimanche se tiendra entre 15h00 et 18h00 GMT et sera suivie d'un dîner de travail. (Maja Zuvela,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant