Les méthodes douteuses de l'égérie de la dédiabolisation du FN

le
2
Elsa Vassent
Elsa Vassent

Pour dézinguer son adversaire ou son concurrent y compris au sein d'un même parti, on sait qu'en politique tous les moyens sont bons ! Noms d'oiseau, accusation de malversation... Mais au Front national, on innove : on s'accuse d'attouchements sexuels sur mineurs. Elsa Vassent, l'adjointe de Julien Rochedy, patron du Front national de la jeunesse, mandatée par le bureau politique du FN, selon des interlocuteurs que Le Point.fr a pu contacter, mènerait une enquête contre un cadre qui, selon elle, se serait rendu coupable de comportements déviants à l'égard de jeunes garçons.

Elsa Vassent ou Mathilde Androuet ou encore Mathilde Palix - des pseudonymes - ne font qu'une. L'égérie de la dédiabolisation du FN, héroïne d'un reportage au 20 heures de France 2 le 14 octobre dernier, est déjà dans la tourmente. Outre ses responsabilités au FNJ, elle est candidate aux élections municipales à Houilles (Yvelines) et ancienne chargée du développement à la fondation Terra Nova, un think tank proche du Parti socialiste. La jeune femme de 29 ans, diplômée de Sciences po, a réussi à s'imposer au Front national en à peine un an et demi. Il faut dire que ces méthodes sont particulières : pour réussir, rien de mieux que de lancer des attaques en-dessous de la ceinture. L'une de ses victimes, qui n'a pas souhaité nous répondre, mais dont Le Point.fr a pu consulter le dossier constitué par des adhérents choqués, est donc un cadre du Front national. Usant du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rusti13 le vendredi 8 nov 2013 à 11:27

    méthode voleuse, tricheuse, scandaleuse, arrogance ,haineuse , etc... de ump ps les vert et la on en parle !!!!

  • finkbro1 le mardi 5 nov 2013 à 08:09

    prendre quelqu un de terra nova est un manque de discernement, y a pas pire idéalistes utopiques et dévastateurs