Les mesures à prendre contre l'insuffisance rénale

le
0
Surveiller l'hypertension artérielle et le diabète permet de freiner la progression de la maladie.

Principales causes de l'insuffisance rénale chronique, l'hypertension artérielle et le diabète sont aussi celles sur lesquelles on peut le plus agir et ainsi freiner la progression de la maladie, aussi favorisée par le tabac, la sédentarité et l'excès de lipides.

La pression artérielle doit rester inférieure à 130/80, un objectif obtenu surtout grâce à des molécules appelées inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC). «On a montré il y a vingt ans qu'ils stabilisaient la maladie rénale chez les diabétiques, puis que les IEC et des médicaments proches, les bloqueurs du récepteur de l'angiotensine 2, pouvaient aussi ralentir, voire stopper la progression de la maladie dans les autres causes d'insuffisance rénale, surtout s'il existe une protéinurie. Plus récemment, il a été démontré qu'ils étaient même capables de faire régresser une microalbuminurie, le premier signe d'atteinte rénale dans le diabète, voire empêcher son apparition», précise le Pr Ron

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant