Les ménages ont retiré de l'argent de leurs livrets A en mai

le
0

Le placement préféré des Français n'a pas le vent en poupe. En mai, les épargnants ont retiré 90 millions d'euros de leurs livrets A.

Nouveau mois en berne pour le livret A. En mai, les Français ont retiré 90 millions du placement défiscalisé. Ce désaveu s'explique d'abord par le contexte globalement déprimé de l'économie française. Depuis deux ans, les ménages font régulièrement appel à leur épargne pour consommer, se désendetter, voire payer leurs impôts. Le paiement du deuxième tiers de l'impôt pourrait ainsi expliquer en partie l'évolution morose du livret A, en mai.

Concurrence de l'assurance-vie

Dans cet environnement, les épargnants cherchent bien sûr à optimiser leurs placements. Or avec un rendement de 1,25%, le livret A n'est plus compétitif. Les livrets bancaires affichent tous des taux largement supérieurs. Le plan épargne logement (PEL) en tête, avec son rendement de 2,5%. L'assurance-vie fait aussi de l'ombre aux livrets. En 2014, les performances de ces placements s'annoncent environ trois fois supérieures à celle du livret A.

Les nouveaux débats sur une possible baisse du rendement du livret A en août, qui serait dictée par la très faible inflation, ont pu encore refroidir un peu plus les épargnants.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant