Les ménages dopent la croissance américaine

le
0
L'activité a progressé à un rythme de 3,2% au quatrième trimestre 2010, selon les premiers chiffres officiels, grâce à la consommation. Sur l'année, l'économie américaine frôle les 3% de croissance.

L'économie américaine n'a pas terminé l'année 2010 aussi bien que prévu. La croissance s'est affichée à 3,2% au quatrième trimestre, selon les premiers chiffres officiels publiés ce vendredi. La reprise de l'activité s'est accélérée, après une hausse de 2,6% au troisième trimestre. Mais les analystes sont déçus: ils tablaient sur 3,5% de croissance.

Le redémarrage des États-Unis après la crise la plus grave depuis les années 30 est toutefois confirmé. La première puissance économique mondiale peut afficher au final une croissance de 2,9% sur l'ensemble de l'année 2010, après un recul de l'activité de 2,6% en 2009.

Changement de moteurs

Les détails de la croissance des trois derniers mois de 2010 donnent des raisons de se réjouir. Fini la croissance dopée par la reconstitution des stocks des entreprises, à l'effet forcément temporaire. La consommation et l'investissement ont pris le relais progressant tous deux de 4,4%. Surtout, les ventes réelles au

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant