Les meilleures chansons de l'Euro

le
0
Les meilleures chansons de l'Euro
Les meilleures chansons de l'Euro

Si depuis le début de l'Euro le spectacle n'a pas toujours été au rendez-vous sur les pelouses de France, il y a bien un endroit où il n'a pas fait défaut : en tribunes. En effet, rarement les rues et les stades de l'Hexagone auront été aussi bruyants, festifs, vivants. Et il n'y a pas que les Irlandais qui y participent.

  • Will Grigg's on fire

  • Clairement le chant de cet Euro. L'un des plus beaux détournements musicaux de ces dernières années. Ôde d'un supporter de Wigan à l'attaquant de son club de cœur, cette reprise du célèbre tube de Gala, Freed from desire est littéralement devenue virale durant la compétition. Si les Anglo-Saxons en ont fait leur rengaine quotidienne, cette petite douceur pour les oreilles est également reprise par la plupart des supporters présents en France. Une chanson qui rassemble. Plus que celle de Johnny, surement.

    Youtube

  • Don't take me home

  • C'est une surprise pour personne, les Britanniques surclassent tous leurs semblables en terme d'inventivité musicale. Dernière preuve en date ? Le formidable Don't take me home, où les supporters relatent à merveille leur ras le bol de rentrer tôt chez eux dans la plupart des compétitions. Eux qui aiment tant profiter de leur séjour à l'étranger pour découvrir de nouveaux bars. L'humour anglais dans toute splendeur.

    Voilà ce que ça donne en VF :
    Ne me ramenez pas à la maison,
    S'il vous plait, ne me ramenez pas à la maison
    Je ne veux pas aller au boulot
    Je veux rester
    Boire toute votre bière
    S'il vous plait, oh s'il vous plait, ne me ramenez pas à la maison

    Youtube

  • Go home for your ugly wives

  • La scène se passe dans les rues de Paris avant le match entre la Suède et l'Irlande. Alors que les supporters des deux nations se chambrent gentiment pour se mettre dans l'ambiance du match en approche, les descendants des vikings se démarquent dans cette joute verbale en dégainant le chant ultime : "Go home for your ugly wives". Une petite pique plutôt bien vécue par des Irlandais qui riposteront du tac au tac par un magnifique : "Go home for your beautiful wives." Putains de génies.

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant