Les médicaments pour enfants négligés

le
0

Le cri d'alarme des cancérologues met en lumière les difficultés liées à ces études.

Chaque année, 500 enfants et adolescents meurent encore d'un cancer. Certes, les progrès dans les traitements au cours des quarante dernières années ont largement contribué à améliorer le taux de survie qui est de 70 % à dix ans. Mais aujourd'hui, associations et médecins s'alarment. «Les enfants atteints de cancer sont privés de nouveaux médicaments susceptibles de les sauver, parce que les règles de l'Union européenne permettent aux entreprises de tester les médicaments uniquement chez les adultes», mettent en garde les experts de l'institut britannique de recherche sur le cancer dans un communiqué publié en marge de la journée internationale de mobilisation contre le cancer de l'enfant qui s'est déroulée le 15 février.

Pourtant, en Europe, le règlement pédiatrique mis en place depuis en 2007 a bien pour objectif d'obliger les industriels qui désirent commercialiser u...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant