Les médias étrangers entre sobriété et curiosité sur le bébé Sarkozy

le
0
La nouvelle de l'accouchement de Carla Bruni-Sarkozy a fait le tour du monde, donnant lieu à différents traitements selon les pays. La presse italienne appelle déjà la petite fille Dalia.

«It's a girl !» («C'est une fille»). Annoncée mercredi soir par la presse française, la naissance de l'enfant de Carla Bruni et Nicolas Sarkozy a rapidement fait le tour de la planète. Passée la traditionnelle formule exclamative révélant le sexe de l'enfant, choisie notamment par le Daily Mail, la plupart des journaux, britanniques ou ailleurs dans le monde, ont opté pour des titres sobres et un traitement court de cette information.

«Carla Bruni donne naissance à une petite fille», titre ainsi simplement l'édition britannique du Huffington Post. Le Guardian rapporte les visites du président français à la maternité, et la BBC évoque en quelques lignes la «joie» exprimée par Nicolas Sarkozy. De nombreux titres, comme le Wall Street Journal ou le Washington Post, insistent sur le fait que c'est la première fois depuis le début de la cinquième République qu'un président en exercice devient père.

Un effet sur les sondages ?

 

La presse italienne appelle déjà la petite fille Dalia.
La presse italienne appelle déjü/span>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant