Les médias appelés à écarter Eric Zemmour

le
10

PARIS (Reuters) - Des associations ont annoncé jeudi des actions en justice contre Eric Zemmour après ses propos sur les musulmans et appelé les médias à cesser leur collaboration avec le polémiste.

SOS Racisme, qui prépare une plainte pour incitation à la haine raciale, a lancé une pétition en ligne demandant aux dirigeants de RTL, d'iTELE et du Figaro de prendre leurs responsabilités.

"En se prenant à rêver au départ contraint de plusieurs millions de personnes ciblées par leur religion, Eric Zemmour n'est plus simplement l'idéologue réactionnaire qu'il est devenu au fil des ans mais un personnage entendant détailler la mise en actes souhaitée de sa haine", dit le texte.

Le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran) entend également citer Eric Zemmour devant le Tribunal de grande instance de Paris "pour apologie de crime contre l'humanité et incitation à la haine raciale".

Sur RTL, Eric Zemmour s'est défendu d'avoir employé le mot "déportation" dans un entretien au journal italien Corriere della Serra, ce que le journaliste italien, Stefano Montefiori, avait auparavant confirmé sur son compte Twitter.

"Le mot n'a pas été prononcé par moi mais même pas par le journaliste italien. On m'a accusé d'avoir employé un mot que je n'ai pas prononcé et on m'a accusé de ne pas avoir contredit un mot qui n'a pas été prononcé", a-t-il dit.

Mais Stefano Montefiori a précisé avoir utilisé dans son article le mot déportation pour résumer la question : "Mais vous ne pensez pas que ce soit irréaliste de penser qu'on prend des millions de personnes, on les met dans des avions ou dans des bateaux, pour les chasser ?"

Sur le fond, Eric Zemmour a persisté en évoquant jeudi sur RTL une possible guerre civile.

"La situation actuelle qui fait que les communautés se figent, se durcissent, se séparent est une situation dramatique qui va se traduire par une libanisation de la France avec, en perspective, une guerre civile entre des communautés qui n'ont plus rien à se dire et qui vont s'affronter parce qu'elles n'ont plus les mêmes valeurs et qu'elles n'ont plus les mêmes intérêts", a-t-il dit. "Quand il y a une guerre civile, tout est possible, tout est envisageable".

(Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rdulong1 le samedi 20 déc 2014 à 11:00

    Vive Eric Zemmour.Il faut interdire toutes les associations qui empêchent la France d'être Française.Les Etrangers qui refusent notre culture dehors.

  • mlaure13 le vendredi 19 déc 2014 à 01:09

    et ENCORE...Alain Gerin, député communiste : Aujourd'hui limiter l'’immigration y compris régulière devient vitale face à une situation intenable et explosive dans des centaines de villes populaires. Sir Bertrand Russel, Prix Nobel : L'islam et le bolchevisme ont une finalité pratique dont le seul but est d'’étendre leur domination sur le Monde.Alain Minc : En France, on protège ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin.

  • pichou59 le jeudi 18 déc 2014 à 19:53

    la dictature!!!

  • birmon le jeudi 18 déc 2014 à 19:08

    L'Etat socialiste totalitaire va ostraciser cet opposant. Comme, en plus il a des origines juives ça plaira à son électorat maghrébin.

  • mucius le jeudi 18 déc 2014 à 18:57

    La liberté d'expression est en jeu! Bientôt on ostracisera tous ceux qui critiquent l'Etat et ses abus et la version officielle de l'Histoire du XXe siècle enseignée et rabâchée dans nos écoles, les climatosceptiques, les pro-OGM, les anti-bio etc ... L'ignominie des socialos n'a pas de limites et la veulerie de la pseudo-droite non plus!

  • jsrlak1 le jeudi 18 déc 2014 à 18:45

    "La liberté de la presse présente des inconvénients. Mais moins que l'absence de liberté." François Mitterand

  • M1270037 le jeudi 18 déc 2014 à 18:39

    Sur la question de l'immigration musulmane, je le trouve un peu timide, je pense qu'il veut éviter de choquer.Malheureusement les jeunes générations, prennent l'habitude de ce mélange hétéroclite sans en mesurer le danger.Quant aux politiques; ils ne pensent qu'aux voix qu'ils peuvent gagner.Ce qui signifie que ce type de démocratie a montré ses limites.

  • gache1 le jeudi 18 déc 2014 à 18:39

    Ce type fait ses choux gras sur le déclinisme de la France, l’apologie du racisme et du repli sur soi. C'était tellement mieux avant. Philosophe de comptoir qui amuse les media car fait le buzz. Sans aucune valeur ajoutée.

  • frk987 le jeudi 18 déc 2014 à 18:38

    C'est le droit d'expression et la démocratie tant vantée par la gauche......INTERDIRE tout ce qui n'est pas dans la ligne du Soviet.

  • rraclot le jeudi 18 déc 2014 à 18:32

    Lamentable ... Quand on veut tuer son chien ... On dit qu'il a la rage... Et pourtant ! Et pourtant?? Il est de chez nous!