Les médecins veulent relancer l'euthanasie de Vincent Lambert

le
0
Les parents du tétraplégique hospitalisé à Reims restent opposés à l'arrêt de son alimentation.

Combien de jours restent-ils à Vincent Lambert? L'odieuse spéculation sur la vie de cet homme de 37 ans, tétraplégique, n'est pas le jeu de bookmakers cyniques mais la conséquence funeste d'un désaccord familial sur son sort, qui se rejoue ce vendredi. Une première fois promis au grand repos, le 10 avril dernier, le jeune homme a vu son processus d'euthanasie stoppé en urgence par la justice, alors que l'arrêt de son alimentation avait commencé depuis un mois. Le CHU de Reims, où il séjourne, a été condamné le 11 mai par le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne, lequel a ordonné de le réalimenter.

Déjà prisonnier de son corps, Vincent Lambert devait encore être l'otage du chaos des hommes. Décider la mort, ordonner la vie, on ne s'épouvante plus des oxymores. Deux actes ne suffisaient pas à la tragédie, le troisième s'ouvre aujourd'hui.

L'hôpita...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant