Les médecins veulent facturer les rendez-vous manqués

le
1
Selon une étude récente, les Français manquent chaque années 28 millions de consultations médicales qu'ils ne prennent pas la peine d'annuler.

Rendez-vous pris, rendez-vous dû. Lassés d'attendre en vain des patients qui ne se donnent pas la peine d'annuler des consultations qu'ils n'honorent pas, les médecins affichent leur ras le bol. Michel Chassang, président de la CSMF, premier syndicat de médecins libéraux de France, a proposé hier dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, de faire payer ces rendez-vous manqués par les patients qui ne respectent pas leur engagement. «Quand on achète un billet d'avion et qu'on annule, on paie! Un médecin serait moins respectable qu'une compagnie d'aviation?», s'insurge le praticien qui envisage également de suspendre ou retirer la carte de CMU des bénéficiaires récidivistes. Ces propositions font suite à la publication récente , par les professionnels de santé de la région Franche-Comté, d'une étude révèlant l'ampleur...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • moinesol le jeudi 13 juin 2013 à 22:38

    Je propose plutôt qu'ils ne recoivent plus leur patient (client) plutôt que de permettre de facturer des choses arbitrairement. et que pour compenser leurs pertes financières ils travaillent un peu plus la nuit et le week end moment où tout le monde le sait les gens ne sont jamais malades.