Les médecins négocient sous la pression du gouvernement

le
0
Près de 600 internes manifestaient lundi soir devant le siège de l'Assurance maladie alors que débutaient l'ultime séance de négociation visant à réduire les dépassements d'honoraires des praticiens. » Dépassements d'honoraires : la négociation patine

Déclarations martiales des représentants syndicaux, manifestation de 600 internes devant la Sécu, menace du gouvernement. Le tableau était dressé ce lundi soir au siège de l'Assurance maladie, porte de Montreuil à Paris, pour la dernière séance de négociation visant à encadrer les dépassements d'honoraires des praticiens.

«Ces négociations sont sous pression: de toutes façon, le gouvernement sortira les matraques s'il n'y pas d'accord», a lâché, avant d'entrer en négociation, Michel Chassang, président du principal syndicat, la CSMF. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, ne s'en est pas cachée dimanche soir: en cas d'échec, «un texte de loi est prêt». L'Élysée précisait ce weekend que si la majorit...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant