Les mauvais élèves en ESG ont plus de risques de sous-performer

le
1
(NEWSManagers.com) - Une étude comparative sur dix ans du rendement des titres des sociétés américaines et des notes établies par l'agence GMI Ratings des déciles supérieur et inférieur des risques comptables et de gouvernance (AGR) révèle que, sur les 10 ans au 31 août 2012, les sociétés dont la note AGR se situait dans le décile supérieur auraient surpassé de 54 % les sociétés du décile le plus bas.

Cette étude a passé en revue toutes les sociétés dont la capitalisation boursière est supérieure à 100 millions de dollars, dont le cours de l'action a atteint au moins 3 dollars et qui ont connu une chute du cours de leur action de 70% ou plus durant toute année entre 2001 et 2011. Les données de 2008 ont cependant été exclues, afin d'éviter de fausser les résultats par d'importantes chutes de cours anormalement fréquentes cette année-là.

Au total, ces critères de sélection ont permis de constituer un groupe de 28.581 sociétés dont 3% (872) ont été confrontées à une chute du cours de leurs actions égale ou supérieure à 70%, soit 3,6 fois plus fréquemment que les sociétés bénéficiant de notes AGR du décile supérieur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • villanti le mardi 27 nov 2012 à 17:20

    rien compris .