Les matières premières en Espagne

le
0

L'Espagne est la cinquième économie de l'Union Européenne. Elle dispose de matières premières agricoles et minérales, variées, mais peu importantes. Les importations sont nécessaires.

Matières premières agricoles

Douzième puissance mondiale en 2012, l'Espagne s'impose au 5e rang économique au sein de l'Union Européenne. La surface exploitée par l'agriculture est de plus de 20 millions d'hectares, mais les terres espagnoles souffrent bien souvent de leur aridité.

17 % de cette surface est donc irriguée et permet la production de matières premières agricoles telles que le raisin, les pommes de terre, la betterave à sucre, le blé et le maïs. Les oliveraies sont nombreuses et offrent au pays la place de premier producteur mondial d'huile d'olive. L'Espagne est également second producteur de coton, en Europe.

Matières premières minérales

Le sol espagnol abrite une centaine de minéraux. Mais cette variété n'est pas accompagnée de quantités élevées. Le pays assure une production importante pour une quinzaine de matières premières : fer, cuivre, étain, plomb, argile réfractaire, quartz ou encre mercure.

Ces matériaux sont largement utilisés dans le secteur de l'industrie lourde, mais ils font aussi l'objet d'exportations.

Matières premières énergétiques

L'Espagne dispose de faibles volumes de matières premières énergétiques, tels que le charbon, le pétrole ou l'uranium. Le pays est donc dépendant sur le plan énergétique. Ainsi, plus de 22 % de ses importations portent sur le pétrole et les produits miniers.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant