Les marques misent peu sur YouTube, pourtant 2e moteur de recherche

le
0
Les marques misent peu sur YouTube, pourtant 2e moteur de recherche
Les marques misent peu sur YouTube, pourtant 2e moteur de recherche

YouTube reste encore peu pris en compte par les marques dans leur stratégie marketing, alors que le site de vidéos constitue une cible de choix en tant que deuxième moteur de recherche derrière Google, selon une étude de Forrester.Avec plus de 3 milliards de requêtes traitées chaque mois sur sa plateforme, YouTube est en effet classé depuis quelques mois comme le deuxième moteur de recherches derrière Google, qui n'est autre que sa maison-mère et qui enregistre à lui seul plus de cent milliards de requêtes par mois dans le monde."Les internautes cherchent de plus en plus sur YouTube une vidéo sur tous les sujets ou les informations qui les intéressent", résume mercredi le cabinet de recherche.YouTube compte plus d'un milliard de visiteurs uniques par mois dans le monde. Plus de 6 milliards d'heures de vidéo y sont regardées chaque mois, et plus de 100 heures de vidéo y sont mises en ligne chaque minute, selon les données officielles de Google.Actuellement, les internautes âgés de 18 à 24 ans sont les plus gros consommateurs du site: 83% d'entre eux aux Etats-Unis et 81% en Europe s'y rendent au moins une fois par mois.58% des internautes américains dans la tranche d'âge 40-44 ans, et 45% des 55-59 ans visitent également YouTube chaque mois."Les équipes marketing peuvent donc atteindre tous les âges", mais seuls 49% des 395 responsables marketing de marques interrogés par Forrester indiquent inclure régulièrement YouTube dans leur stratégie publicitaire."Ils devraient ouvrir les yeux sur le potentiel qu?offre l'intégration de contenu vidéo en ligne dans leur +mix+ (l'ensemble des supports publicitaires choisis pour une campagne) marketing", résume James McDavid, chercheur de Forrester cité dans le communiqué.Car, souligne-t-il, "près de 20% des 18-24 ans aux Etats-Unis sont plus susceptibles de voir une publicité sur YouTube qu'à la télévision, et 16% des adultes américains qui ont regardé ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant