Les marques de luxe veulent aussi habiller les maisons

le
0
Hermès et Christian Lacroix ont dévoilé récemment à Milan leur collection de meubles. Ces dernières années, de nombreux groupes déclinent leur savoir-faire dans l'art de la maison avec pour objectif de conquérir le très lucratif marché du meuble.

Avoir chez soi une chaise de lecture signée Hermès ou un tapis Christian Lacroix , certains en ont rêvé. Pour eux, au Salon du meuble de Milan, les deux groupes ont donc dévoilé en exclusivité une dizaine de pièces destinées à équiper les maisons, toutes fabriquées en partenariat avec des groupes italiens de renom.

Pour le dessin, le sellier s'est associé aux designers Enzo Mari et Antonio Citterio. Pour la fabrication, il a fait appel au géant du secteur B&B Italia. Les fruits de cette collaboration seront disponibles à l'automne prochain, dans une quarantaine de boutiques Hermès. Ce dernier s'est également associé au fabricant italien de textiles Dedar qui lui fournira une gamme de tissus d'ameublement, de papiers-peints ou encore de tapis qui seront, eux, commercialisés dès le mois de mai. «En matière de meuble, il n'y a rien d'équivalent à l'expertise italienne», expliquait Hélène Dubrulle, dans les colonnes des Echos.

Après une première tentative

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant