Les mariages peuvent faire grossir mais les divorces aussi

le
0
Hommes et femmes ne sont pas égaux devant cette loi : si ces dames ont tendance à prendre du poids après avoir convolé, ces messieurs se laissent plus aller à l'issue d'une séparation.

Voilà une raison supplémentaire de bien réfléchir avant de se passer la bague au doigt. Car le mariage est vraiment une décision de poids au sens propre du terme, confirme une étude portant sur 10 000 Américains suivis pendant vingt ans.

Sans grande surprise, les sociologues de l'université de l'Ohio ont constaté que dans les deux ans après avoir convolé ou bien divorcé, hommes et femmes prenaient un peu plus d'embonpoint que ceux restés célibataires. Les résultats ont été plus surprenants s'agissant des prises de poids importantes - entre 3 et 9 kilos voire plus - qui peuvent avoir des conséquences néfastes pour la santé. Dans ce domaine, l'égalité des sexes n'est pas pour demain ! C'est dans les années suivant les noces que les femmes risquent de grossir beaucoup. Les hommes, eux, ont plus tendance à accumuler les kilos après un divorce.

Ces observations concernent surtout les plus de 30 ans, les plus jeunes restent épargnés, précisent les auteurs

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant