"Les marchés sont trop gourmands vis-à-vis des banques centrales", Daniel Gérino, Carlton Sélection

le
0

Daniel Gérino, président de Carlton Sélection, estime que les marchés en demandent trop aux banques centrales et à la Chine. Par ailleurs, il pense que le point bas sur le pétrole n'a pas été atteint et que l'on pourrait aller à 35$. Le gérant recommande le secteur de la consommation, les valeurs domestiques, les banques et les technos.

Daniel Gérino, président de Carlton Sélection, était l'invité de Lucie Morlot dans Direct Marchés.

Copyright (c) 2015 www.TVFinance.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant